Gynécomastie Maroc
Le terme gynécomastie au Maroc, prononcé guy-nee-co-mastia, vient du grec qui signifie « sein de la femme » et fait référence au développement d’un excès de tissu mammaire glandulaire ou graisseux chez l’homme. Cette modification mammaire est souvent perçue comme gênante par les hommes concernés et peut entraîner des troubles parfois considérables de confiance en soi. Si l’élargissement de la glande mammaire est très stressant pour l’homme affecté et que le traitement médicamenteux échoue, l’ablation chirurgicale du sein peut être envisagée. Cependant, l’opération n’élimine pas la cause de la gynécomastie, elle enlève seulement le tissu et la graisse de la glande mammaire.

Devis Express Gratuit

Quels sont les coûts d’une opération de gynécomastie au Maroc ?

Les coûts d’une gynécomastie dépendent de l’étendue individuelle des services. Cela veut dire que les tarifs peuvent varier en fonction des patients. Pour des informations détaillées et individuelles sur le prix de la gynécomastie au Maroc, vous pouvez demander un devis d’estimation des coûts.

Quelles sont les causes de la Gynécomastie ?

Bien qu’il n’y ait pas de cause définitive de la gynécomastie, on pense que la condition est le résultat d’hormones circulant dans des cellules spécifiques de la région du sein. En tant que tels, les symptômes de la maladie sont généralement apparents après la puberté, bien que la maladie puisse être visible à la naissance. On pense également qu’un déséquilibre du rapport des hormones mâles et femelles dans le corps contribue au développement de la maladie. Alors que dans la majorité des cas, la cause de la gynécomastie est développementale, dans certains cas, la condition est liée à l’utilisation de substances telles que les stéroïdes anabolisants ou la marijuana. Souvent, la maladie peut être génétique ou héréditaire, ou résulter d’une maladie d’un organe.

Quels sont les différents types de gynécomastie au Maroc ?

Il existe plusieurs types de gynécomastie :
  • Gynécomastie unilatérale, qui est une asymétrie entre les deux seins. Vous constaterez alors qu’un sein est plus gonflé que l’autre.
  • Gynécomastie diffuse, dendritique ou nodulaire. Si la gynécomastie est nodulaire alors elle est parfaitement définie. Quand il est dendritique, il est de forme triangulaire. En revanche, s’il est diffus, il n’est pas délimité.
En fin de compte, la gynécomastie peut être glandulaire ou grasse. Si le gonflement provient d’une masse de cellules graisseuses, le chirurgien réalisera plutôt une adipomastie.

Comment se déroule l’intervention de Gynécomastie ?

Avant l’intervention, vous rencontrerez le chirurgien lors d’une première consultation. C’est l’occasion pour lui de se renseigner sur vos besoins, vos attentes et votre parcours. Il effectuera un examen de la zone à traiter et déterminera le traitement qui vous convient. L’opération de gynécomastie peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale. Le choix entre ces deux types d’anesthésie sera fait entre vous et l’anesthésiste. L’intervention prend en moyenne une heure à une heure et demie. Pendant l’opération, le chirurgien effectue plusieurs étapes. Il effectue d’abord une liposuccion de la graisse de vos seins. En effet, il pratique une très petite incision de 3 à 4 mm sous chaque bras. Il enlève ensuite l’excès de graisse à l’aide d’une fine canule à embout émoussé perforé. Il réduit ensuite votre glande mammaire et fait une incision autour de chaque aréole. Seule une cicatrice très fine en forme de demi-cercle restera après l’intervention. Enfin, il retend la peau. Lorsque vous avez beaucoup d’excès de peau et que votre peau n’est pas assez élastique, le chirurgien peut retirer l’excès de peau et repulper votre poitrine. A la fin de l’opération, le praticien recoudra les incisions et les couvrira d’un pansement.

Comment se passe la récupération ?

La Gynécomastieau Maroc est une intervention après laquelle il faut attendre l’apparition de gonflements et d’ecchymoses. La liposuccion nécessite l’utilisation d’une méthode de compression dans la zone traitée pendant 2 ou 3 semaines en continu. De cette façon, l’accumulation de fluides sous la peau est évitée et elle est repositionnée à sa place jusqu’à ce qu’elle s’adapte au volume diminué du sein. Après environ 4 jours après l’intervention, le patient pourra reprendre sa vie sociale et professionnelle en toute normalité.

Quelles complications peuvent découler du traitement chirurgical de la gynécomastie ?

Toute chirurgie esthétique comporte des incertitudes et des risques. L’opération de gynécomastie n’en fait exception. En revanche, lorsqu’elle est effectuée par un chirurgien plasticien hautement qualifié et expérimenté, les complications sont rares et généralement mineures. Compte tenu du fait que les individus varient considérablement dans leur anatomie, leurs réactions physiques et leurs capacités de guérison, le résultat n’est jamais complètement prévisible.
Gynécomastie au Maroc
Les complications de la gynécomastie au Maroc sont certes rares, mais il convient de les citer quand-même. Il s’agit :
  • Cicatrisation au site des incisions chirurgicales
  • Irrégularités de contour ou capitons de la zone traitée
  • Inégalité ou asymétrie entre les côtés
  • Engourdissement et gonflement prolongés
  • Formation d’hématome ou de sérome
  • Infection
Lors de la consultation, tous ces risques et complications seront discutés en détail avec votre chirurgien.

Comment se présentent les résultats ?

Le traitement de la gynécomastie au Maroc donne un résultat visible immédiatement. La glande mammaire retrouve son aspect normal avec un seul bourgeon, et l’excès de graisse sera éliminé par liposuccion des amas graisseux présents dans le sein. Le résultat final du traitement de la gynécomastie n’apparaît pas immédiatement après l’opération. Ce résultat définitif, et la disparition des seins, apparaît plusieurs semaines après la disparition de l’œdème et le rétrécissement de l’excès de peau. Le sein s’apparie harmonieusement avec le muscle pectoral. Les hommes retrouvent une poitrine plus virile et peuvent à nouveau se remettre seins nus ou porter des chemises serrées en toute confiance.